L'enfer n'est jamais loin du paradis !
 
 AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aurora E. Sully [Admin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurora E. Sully
Fondatrice
avatar

Féminin
Messages : 189
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26


Kit de survie
Carte d'instinct de survie:
Relations diverses:

MessageSujet: Aurora E. Sully [Admin]   Mar 29 Déc - 21:47

I/ Votre personnage


    A/ Carte d'identité


    Nom : Sully
    Prénom : Aurora, Espérita
    Surnom : Au', Espé'
    Sexe : Féminin
    Date de naissance : 2 Mars de chaque année
    Age : 18 ans
    Taille : A peu près 1m71
    Poids : Dans les environs de 58 Kg
    Nationalité : Française, même si ses prénom sont trompeurs. Sûrement dû aux origines italiennes qu'elle tiens de sa mère.
    Célébrité : Olivia Wilde
    Validé par : Morgan !

    B/ Carte familliale


    Milieu social : Ni riche, ni pauvre, dans le juste milieu, même si bien souvent sa famille tirait vers le bas plutôt que vers le haut.

    Relation avec la famille : Aurora c'est toujours bien entendu avec ses parents. Bon il y avait des hauts et des bas, mais dans quelle famille n'y en a-t-il pas ? Elle aime charrier son petit frère, qui le prend toujours mal et qui, étant plus fort et plus grand physiquement, fini toujours par avoir le dessus et par se faire punir à sa place. Mais elle l'aime cette grande asperge qu'il est. Elle a une bonne relation avec ses grands parents. Bon il faut avouer que dernièrement avec ses parents sa n'allait plus...sûrement la raison pour la quel ils l'ont envoyé au quai n°2 et qu'elle c'est retrouvée embarquée dans...dans quoi exactement ? Bref dans ce bourbier.

    Nombre de frère et soeur : Pierre, 16 ans et trèèèèèès grand. Injouable. Resté en France avec la famille. Peut-être parce qu'il est sage et qu'il ne contredit pas les parents...

    Réaction de la famille vis à vis de la lettre : Samedi matin le facteur passe. Aurora est envoyée pour récupérer le courier. Grand sourire du facteur, qui est d'ailleurs très mignon. Il lui remet plusieurs lettres, de la publicité et un paquet. Elle ramène le tout à la maison, pose le courrier sur la table et voit une lettre à son nom. Elle laisse le tout et monte dans sa chambre. Peut-être dix minutes après qu'elle eut fermé la porte de sa chambre ses parents l'appel. Son père s'emblait résolut et sa mère était terrifiante, comme toujours lorsqu'elle s'apprêtait à pousser une gueulante ou annoncer quelque chose de grave. Ils lui annoncèrent qu'ils l'envoyaient en camp pour adolescent étrange. Etrange pour un jour de semaine et en pleine année scolaire. Mais elle n'eut pas trop le choix. Son frère était content de la voir partir et pour une fois la pris dans ses bras, en prétextant que suivant comment il ne la reverrait plus. Ses parents étaient sceptiques, adolescents étrange...à savoir elle n'avait pas de pouvoir magique. Mais devant la mine de ses parents, elle n'eut d'autres choix que de se plier à leur souhait. Qui devait être mûrement réfléchit.

    Considération pour/par les autres : Aurora voit les gens en général comme charmant. Elle se plait à les observer, cherchant ce petit quelque chose qui les rend particuliers. Mais ce qu'elle ne dit pas, c'est qu'elle peut repérer à des lieux à la ronde une personne qui est vraiment aimable, sincère, d'un expert menteur qui cache son jeu. Pourquoi ? Aucune idée. Comment les autres peuvent la percevoir...Bonne question. Comme une fille charmante, qui donne sans compter, qui est plaisante à regarder, Mais qui ne se laisse pas faire et qui ne parle pas beaucoup, enfin surtout à ceux qu'elle ne connaît pas.

    C/ Carte personelle



    Déscription physique : Physiquement on pourrait la dire jolie, elle est assez grande, élancée, à de jolies formes, est plutôt bien proportionnée et en restant naturelle, sans maquillage, sans chichi d'aucune sorte, elle fait ressortir sa beauté naturelle. Sauf que ça elle ne le sait pas. Aurora est le genre de fille à ne se voir pas jolie du tout et à n'être pas forcément bien dans sa peau. Elle s'habille joliment, sait se mettre en valeur, de ce côté, aucun soucis, elle le fait avec tellement de naturel, qu'on pourrait penser que tout est fait exprès. Bah non elle ce qu'elle fait dans cette façon de s'habiller simplement c'est juste d'essayer de se fondre dans la foule pour ne pas qu'on la remarque. Autant dire qu'elle n'y arrive pas vraiment...Comment l'enlaidir ? Aucune idée personne ne s'y est essayée. Ses cheveux son laissez mi-long à long dans ses meilleurs jours. Ils sont d'un joli châtain. Ses yeux son marron vert, vraiment très jolis à regarder de près. Maintenant passons du point de vue d'Aurora voulez-vous ? Donc elle se trouve un peu grosse, ses cuisses on une taille un peu disproportionnée, elle déteste des doigts de pieds. Ses mollets sont trop musclés, pas assez jolis pour une jeune femme. Elle trouve sa poitrine démesurée, ou suivant les jours trop petite. Ses bras sont tout maigres, pas assez musclés. Et ses cheveux ? Toujours raides, impossible de faire quelque chose de jolis avec. Bref vous aurez comprit, elle ne s'aime pas. Alors qu'en réalité son corps est un ensemble de beauté.

    Déscription morale : Aurora aime le calme, son principal trait de caractère est d'ailleurs cela. Tout ce qu'elle fait, elle le fait en douceur, en prenant le temps, en s'assurant de ne froisser personne, de ne blesser personne, elle s'exécute aussi dans l'amour et la gentillesse. Toujours prête à aider son prochain, toujours disposée à aider, à rendre heureux. Elle fera toujours son maximum pour cela, ne supportant pas la souffrance, la douleur, les pleurs. Peut-être qu'elle donne trop, mais elle n'en à cure, tant qu'elle rend heureux, cela lui va. Elle est un peu renfermée sur elle même, ne montrant jamais son chagrin, sa propre douleur, elle pleurera sur son sort plus tard...ou dans un coin loin des regards indiscrets. Timide, elle parle difficilement à des inconnus, mais une fois lancée sur un sujet c'est un vrai moulin à paroles. C'est une qualité ou un défaut ? Reste à savoir si l'interlocuteur n'est pas déranger par son blablatage. Elle est complètement incapable de tenir un discours face à une foule ou même un nombre réduit de personnes. Timidité oblige ! Mais ces temps il faut croire que son caractère à légèrement changer, sinon ses parents ne l'auraient pas envoyé dieu sait où ! Donc voilà, il lui arrive par moment de s'imposer, de faire savoir qu'elle est là, de péter un cable parce que rien ne va, de s'énerver pour un rien ou presque, parce qu'il y avait toujours quelque chose qui déclanchait sa colère. Mais sa lui arrivait de plus en plus souvent. Et ses parents avaient du prendre peur une fois. Et depuis se méfiaient d'elle.

    Votre vie jusqu'à l'arrivée de la lettre : Début mars, il fait froid et il y a les dernières neiges. Bah on se trouve ce jour là, le 2 plus précisément. Il fait froid, la neige a gelé sur les routes et le salage ne change pas grand-chose. Une voiture roule assez rapidement, mais prudemment. A son bord ? Un homme. Qui est-il ? Un nouveau père. En effet, il rejoint sa femme et sa petite fille qui vient de naître. Il est déçut de n’avoir put assister à l’accouchement, mais on ne pouvait pas et être au carnaval entrain de fêter tout ça avec le reste de la famille et à l’hôpital. Et puis sa femme n’avait pas voulut de lui…sentait trop l’alcool à ce qu’il parait. Dommage. Donc en arrivant à l’hôpital, il trouva sa femme endormie et son petit bébé. Il l’aimait déjà. Voilà, Aurora est née un soir de carnaval et de dernière chute de neige. Mais ce que je ne vous dis pas, c’est la difficulté à la mettre au monde…Bref. Deux ans plus tard, Aurora avait un petit frère du nom de Pierre. Bon entre temps elle apprit à marcher et à babiller des phrases plus ou moins compréhensibles. Précoce ? Aucune idée, peut-être, peut-être pas. Elle a passé une enfance tranquille, ou presque. Ses parents étaient obligés de déménager souvent pour trouver du travail, même si sont père avait un emploie fixe, avec son seul revenu et toutes le choses à payer, la famille peinait. Donc sa mère chercha elle aussi du travail. Mais elle était beaucoup demandée, ayant un bon CV, ça aide énormément. Mais voilà les déménagements se répétaient d’abord dans tous les quartiers possibles de paris, puis à Lyon et enfin à Genève. Elle du bien se faire aux différents paysages, aux différentes villes et tout. Mais le plus dure était sûrement de se faire de nouvelles connaissances à chaque fois. Aurora était d’un naturel calme, réservé et doux. C’est pourquoi ses parents l’inscrire à bon nombre de cours de self défense et divers sports. Autant dire qu’après les cours elle n’avait pas le temps de s’ennuyer. Elle était attentionnée auprès de ses parents, les aidant du mieux possible. Mais un jour, elle était dans la rue et elle c’est retrouvée face à un groupe pas vraiment accueillant. Elle vit des lames briller et elle avait bien cru sa dernière heure arriver. Mais une diversion débarqua et elle put s’en aller. Elle avait eu tellement peur qu’elle avait décider de s’entraîner au couteau, les rues ne sont pas sûre de nos jours pour une jeune femme. Aurora avait quatorze ans quand c’était arrivé. Elle avait blessé un jeune dans une petite ruelle sombre. Disons que le jeune homme n’avait pas des intentions très catholiques et que la belle n’avait fait que se défendre. Mais quand ses parents allèrent prendre des nouvelles du jeune homme, le médecin leur apprit que c'était des blessures sérieuses faite à l'arme blanche et qu'il avait bien faillit y rester. Ce soir là, elle avait pris le punition de sa vie. Même en essayant de se justifier, ses parents n'étaient absolument pas content. Les relations entre eux ont commencer à se refroidir. Aurora avait le choix, soit elle redevenait une petite fille à maman et papa, soit elle continuait à s'entrainer pour défendre sa vie. Elle choisit sa vie. Mais elle essayait de faire croire qu'elle avait laisser tomber ses entraînement. Est-ce qu'elle à réussi y faire gober ? Aucune idée, mais quand ils reçurent la lettre, ses parents décidèrent de l'envoyer...Il se pouvait donc qu'ils n'y croyaient pas vraiment. Côté coeur, Aurora est un coeur à prendre, elle n'arrive pas se fixer dans des histoires d'amour quand le déménagement est la cause. Et puis se trouver un mec bagarreur, ou qui ne dit jamais rien...même pour une tendre femme comme elle, c'est pas possible. Donc elle ne desespère pas de trouver une personne plaisante.

    Votre réaction à la lettre : Donc toujours le samedi matin, quand elle vit une enveloppe à son adresse, elle la prit et monta dans sa chambre. En chemin elle l'ouvrit. Une fois assise dans son lit elle la lu. Rien que le mot projet sur la première ligne, la rendit sceptique. Mission innovante n'eut pas non plus le loisir de la rassurer. Elle avait effectivement l'intention de mettre la lettre à la poubelle, mais une petite phrase d'apparence inoffensive l'en dissuada. Ses parents avaient aussi reçue la lettre ! Elle blêmit en lisant atout que cela entraînerait. Il était presque sûr que ses parents accepteraient. Elle était un peu malheureuse en concluant cette lettre. Et le nom de l'expéditeur de l'enchanta pas du tout. Qu'elle idée de s'appeler comme cela ! Mais quand ses parents l'appelèrent, elle fut bien obligée d'aller voir...tout ça pour découvrir qu'elle partirait.

    Votre vie durant le voyage : Le voyage en bateau de mademoiselle Sully vous intéresse ? Dans ce cas il faut que je vous fasse part de son journal. Oui ça peut être courant de tenir un journal. Mais c'est un cadeau d'adieu de son frère. Il lui avait demandé de tout noter pour que quand elle rentre elle puisse lui faire la lecture de ce qui s'était passer là où elle allait. Mais comme un journal fait partie de la vie privée de la demoiselle. Je ne peux vous le citer en terme exacte. Donc je vais tenter de vous rapporter ces propos au mieux.
    Après avoir quitté la famille sur le quai, elle est montée à bord du bateau. Il paraissait d'une taille raisonnable vu de l'extérieur. Une fois sur le pont elle le trouva très grand. Elle regarda par dessus la barrière et parmi la foule chercha ses parents. Elle leur fit un petit coucou. Autour d'elle d'autres personnes plus ou moins jeunes faisaient pareil. Puis des policiers arrivèrent et dispersèrent la foule. La jeune femme sentit une larme couler qu'elle essuya promptement. Il n'était pas question qu'elle montre qu'elle tenait à sa famille, même s'ils l'envoyaient dieu sait où ! Finalement elle rejoignit les autres et rencontra les moniteurs...bon ils n'avaient pas non plus l'air très content de partir...Elle regarda autour d'elle, il y avait des personnes de tout âge, tous complètement différents. Et puis elle eut sa cabine qu'elle partagea avec d'autres filles. Elle n'avait pas l'intention de faire ami-ami, alors elle ne leur parla pas vraiment de tout le voyage...oui c'est long un mois, mais Aurora ne ressentait pas le besoin de discuter avec des filles qu'elle n'avait pas l'intention de fréquenter. Tout au long du voyage elle rencontra différentes personnes. Le bateau était tellement grand qu'il était probable qu'elle n'ait pas croisé tout le monde en un mois en mer avec pour seule occupation se balader sur un navire qui n'avait pas d'autre destination que celle décidée par O'Nyme et inconnue de tous et même de l'équipage. Les repas ne donnent vraiment pas satisfaction. Elle qui avait l'habitude de préparer de bons petits plats à sa famille, elle était bien déçue. Elle avait même tenté d'aller à la cuise pour donner un coup de main, mais elle fut vertement reconduite. Des jeunes se disputent souvent sur le pont. Pour tout, pour rien, pour une pomme, une fille, un livre. On se croirait tomber en milieu sauvage. Elle regardait tout cela d'un air étonné. Surprise de voir des êtres humains se comporter de la sorte. Il paraitrait qu'une fille c'est suicidé. Enfin c'est un bruit qui courrait. Il y a eu des blessés aussi et des morts...vive le voyage !!! Et quand enfin ils ont vu la terre, le bateau c'est échoué...ils ne sont pas prêts de repartir...Moi je vous le dis !

    D/ Carte d'instinct

    (Attention : Votre personnage ne peut pas être excellent !)

    Disponibilités sportives : 4 C'est une grande sportive. Elle est endurante et rapide. Elle est souple, agile. Grimper à la corde, faire des tractions lui sera par contre plus difficile. Les muscles de ses jambes, ses abdos sont bien développé, mais elle peine un peu du côté des bras. Elle sait manier dangereusement un bâton, une tige de métal, un couteau, mais ne c'est jamais servi d'une arme à feu ou d'un arc.
    Disponibilités intellectuelles : 3 Retenir des choses ne pose pas problème, échafauder des plans non plus. Côté stratégie elle ne s’en tire pas trop mal, pas mal du tout même. Mais lui faire apprendre des choses qui ne serviront à rien, exemple la poésie, ou les fonctions, bah ça la dégoûte et ne lui donne pas envie de travailler.
    Docilité : -3 Non, non, non ! Elle ne se laisse pas dicter sa conduite par d'autres. C'est quelque chose qu'elle n'accepte pas ! Enfin juste de ses parents, parce qu'il faut bien leurs obéir.
    Serviabilité : 2 Oui Aurora est serviable, mais seulement dans ses bons jours. Ne venez pas lui demander de faire la vaisselle si elle vient de se taper la cuisine par contre !
    Adaptabilité : 3 Elle peut facilement s'adapter dans un milieu étranger. Lors de ses déménagements répétitifs, il a bien fallut qu'elle gère. Mais cela demande du temps. Et si elle se fait à l'environnement, elle ne se fait pas forcément à la population.
    Sens de l'orientation : 0 Aucun sens de l'orientation, mais elle sait se repérer sur une carte. Bon si on lui montre le chemin une fois, elle se débrouille pour trouver des points de repères et donc se souvenir un peu du chemin.
    Niveau de courage : 5 Elle est très courageuse et c'est limite si elle ne va pas au devant des conflits. Courageuse rime avec stupidité, étant donné qu'aller au devant des dangers n'est pas la meilleure solution.
    Niveau de débrouillardise : 3 Elle se débrouille, il faut bien quand l'argent venait à manquer, elle devait bien se débrouiller pour aider à la maison et remplacer ses parents.
    Total : 17/40


II/ Vous


    Pseudo/Prénom : Crumble74, ptitlac au choix Wink
    Âge : 18 ans
    Niveau de Rp : Heu je ne sais pas vraiment.
    Disponibilité : Tout dépend de mes notes, de mes devoirs et de mes révisons, parceque le bac passera prioritairement.
    Améliorations à faire : A vous de nous le dire Wink
    Code : [OK by Aurora]
    Comment vous l'avez connu : J'en suis la fondatrice.
    Autres : Cinglée de la CB et déjantée des postes, vous voilà prévenus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-instinct.forumsactifs.net
 

Aurora E. Sully [Admin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Instinct :: Pour commencer ; we shall begin :: Fiches :: Fiches validées-